Au cœur du Tarn (81), Nicolas Boyer-Gibaud a créé son élevage de vaches AUBRAC en 2004. Aujourd’hui, il est composé de  60 vaches, 30 génisses, de 4 taureaux et, en saison, de 60 veaux.

elevage 1.JPG  

La race Aubrac, toute une histoire

La race AUBRAC est  originaire du plateau de l’Aubrac dans le nord Aveyron, et se reconnait facilement grâce à sa robe froment,  ses yeux maquillés de noir et ses grandes cornes en forme de lyre.
Elle est réputée pour sa viande tendre et persillée due à son alimentation. En effet, l’alimentation de cette race rustique se compose uniquement de foin et d’herbe.

 

L’élevage, tout un processus

Les vaches disposent de 110  hectares de pâturage, les veaux sont élevés sous la mère, nourris par son lait et de l’herbe pendant les sept premiers mois puis nourris uniquement à l’herbe et au foin ensuite.

Du Bio dans les règles

Les cultures et l’élevage sont menés suivant le cahier des charges AB.
Le suivi est réalisé par l’organisme de certification ECOCERT.